« Échouer pour mieux réussir », c’est sur ce principe simple que repose Céleste.

Céleste est un jeu indépendant de plateformes en pixel art de chez Extremely OK Games qui raconte l’histoire de Madeline, une jeune femme en situation de dépression.

Afin de combattre ses démons intérieurs, Madeline décide de gravir le Mont Céleste, réputé pour matérialiser vos émotions. Elle fera la rencontre de Théo, un autre alpiniste et d’autres personnages qui l’aideront à prendre confiance en elle tout au long de l’aventure.

Mais qu’on ne s’y trompe pas, Céleste est un plateformer exigeant qui cherchera à vous tuer très fréquemment. Apprendre de vos erreurs est votre meilleure arme pour parvenir à gravir ce Mont aux redoutables pièges.

Ainsi, Céleste métaphorise l’acte de gravir cette montagne qui représente la lutte contre ses propres démons. Et dans le cas de Madeline, l’anxiété, le manque de confiance en soi et la peur de l’échec. Céleste est un jeu particulièrement touchant qui ose s’attaquer à des sujets encore trop peu présents dans ce médium, et je l’en remercie.

Tout au long de votre aventure, de courts messages des développeurs tels que « tu vas y arriver », et bien d’autres vous rappellent que malgré la difficulté du titre, tout va bien et il n’y a pas de raison de s’énerver ou d’avoir peur d’échouer. Cela m’a beaucoup touché.

C’est exactement ce genre de jeu qui me pousse à vous parler de ce médium, les petits jeux indépendants qui, sous des airs simplistes, abordent de vrais sujets dont on ne parle malheureusement pas encore assez.

Céleste est donc immédiatement hissé au rang de classique du jeu indépendant pour moi et il mérite toute votre attention.

J’aimerais un jour aborder le sujet de la dépression dans les jeux vidéo dans le cadre d’un article mais cela va me demander des recherches plus poussées. Néanmoins, je le sais, Céleste sera un élément indispensable de mon corpus.

A très vite !

2 commentaires »

    • Merci beaucoup ! Il y a très longtemps que cet article me trotte dans la tête et je pense qu’il arrivera certainement dans l’année. Comme tu le dis, il y a énormément de jeux qui traitent de la dépression mais c’est un sujet qui demande pas mal de recherche pour être au plus proche du ressenti de ceux qui vivent avec cette maladie. Je vais faire de mon mieux !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s