Développeur : BandaiNamco

Éditeur : BandaiNamco

Genre : A-RPG, Aventure

Plateformes : PS4, PS5, PC, XONE, XSERIES

Tout d’abord une petite explication de ce format, comme son nom l’indique c’est une preview. Par conséquent le test a été réalisé sur une version de démonstration et donc non terminée du jeu. Ce qui veut dire que certains éléments ne sont pas en ma possession pour décrire ce que le jeu sera. Et il pourrait encore s’améliorer d’ici sa sortie officielle le 25 Juin 2021. Néanmoins, je pense qu’il est pertinent de juger cette démo pour permettre aux joueurs mais surtout aux développeurs pour corriger éventuellement le tir. (le jour où Dissertoplay sera n°1 des sites français ^^)

Cette preview a donc été effectué sur la démo de Scarlet Nexus datant du 21/05/2021. Pour des raisons de masochismes pur, j’ai décidé de le tester sur la première version de la Xbox One, c’est-à-dire théoriquement la moins belle.

Deux vraies raisons à cela : depuis « l’incident » Cyberpunk 2077, il me paraît nécessaire de voir comment un jeu cross-gen s’en sort sur la old gen ou si les développeurs se foutent de nous à nouveau. Et la deuxième raison c’est que je n’ai pas encore de Serie X…

Débutons alors notre preview !

Deux personnages pour deux fois plus de fun ?

Scarlet Nexus se présente comme un A-RPG c’est-à-dire un action-RPG avec des combats assez dynamiques et un système d’équipement. Des exemples connus seraient Kingdom Hearts ou bien plus récemment Nier Automata. Vous y incarnerez au choix le garçon (Yuito Sumeragi) ou la fille (Kasane Randall). Fondamentalement au cours de cette démo je n’ai pas senti une grande différence entre les deux personnages du point de vue du gameplay.
Enfin, le Yuito se bat au corps-à-corps avec son épée tandis que Kasane attaque à distance avec des petits disques mais on est sur de la mi-distance donc les deux se jouent à peu près pareil.

Ma première partie s’est donc déroulée avec Kasane en difficulté Normal, premier élément important. Le Gameplay est très simple à prendre en main c’est du bonheur ! Vous allez très vite enchaîner les combos entre vos attaques classiques et vos attaques psy. Vos personnages disposent de pouvoirs de psychotélékinesie qui vous permettent de soulever des éléments du décor et de les projeter sur vos ennemis.

Je laisse un petit extrait pour vous faire une idée :

Un petit combo simple mais esthétique

Comme on peut le remarquer, je m’amuse bien avec les pouvoirs psy. Aussi vous pourrez achever certains ennemis avec une touche donnant une courte cinématique et elles sont assez nombreuses. Comme elles sont liées à votre arme, j’imagine que changer d’équipement offre de nouvelles séquences.

De plus, pour utiliser une attaque psy, il vous faudra consommer une barre (la violette au-dessus de la vie), cela vous empêchera de juste spammer ces attaques-là et vous forcera donc à varier vos coups.

Cette multiplication des combos se fait d’autant plus que certains ennemis ont des facultés spéciales. Armures renforcées, invisibilité, invincibilité et d’autres… Pour parer à cela, il vous faudra utiliser les compétences d’un des 4 compagnons de votre équipe et chacune des capacités permet de contrer un type de faculté. Par exemple, la clairvoyance permet de détecter un ennemi invisible, l’accélération permet de contrer un ennemi trop rapide etc…

On y voit les pouvoirs, les stats, bref un vrai A-RPG

Sur ce point du Gameplay, je dois dire que je me suis vraiment amusé et on sent une grande diversité des coups / combos. Il s’en ressort de mes sessions et notamment en difficulté maximum un véritable plaisir de jeu, c’est fluide, les attaques sont variées et on sent de vraies bonnes idées derrière ce jeu !

J’ai cependant une crainte sur le fait que ce soit… un peu tout. En regardant l’arbre des compétences je n’ai pas vraiment eu l’impression que mes personnages ou le gameplay en lui-même allaient fondamentalement évoluer au cours de mon aventure. J’espère alors que d’autres capacités apparaîtront pour notre personnage et son équipe permettant ainsi de donner sa véritable dimension RPG au titre. Si cela n’est pas mis en place ou trop peu présent, le joueur se retrouvera très vite confronté à une répétitivité dont il se lassera.

ROOOOAAD ROLLLERRR DAAAAAAAA

Concernant l'histoire

Je n’ai pas pour habitude de spoil et visiblement NamcoBandai non plus. Il n’y avait que très peu d’informations sur l’histoire ou même le lore du jeu. Vous êtes une nouvelle recrue d’une organisation dont le but est d’exterminer les « Kai », que l’on appellera en français les « Autres ». Ces bêtes sont là pour se nourrir de votre cerveau et plus elles éliminent d’humains, plus elles deviennent fortes. Jusqu’ici rien de nouveau.
Par ailleurs, j’ai mentionné le choix du personnage au début, cela va changer légèrement le gameplay et les membres de l’équipe mais surtout le lieu d’apparition ! Si les évènements sont très similaires peu importe le personnage qui, dieu merci a une voix et un caractère différent, ce n’est pas le cas de l’environnement.

Avec Kasane je me trouvais dans une ancienne usine désaffectée tandis qu’avec Yuito j’étais dans une ville délabrée.

Ce que l’on peut déduire de ces environnements est que l’humanité semble pour la 99ième fois au bord du gouffre et que la civilisation que nous connaissons a disparue au profit d’un monde gouverné par les « Autres ». Il semblerait que notre but soit de tous les détruire pour renverser l’équilibre et revenir à l’humanité. Glory to mankind

Mais dans sa direction artistique, le jeu révèle des informations intéressantes. Si la première zone (entrepôt) ne m’a pas particulièrement convaincu si ce n’est pour le traitement des couleurs chaudes.
La seconde zone est ici bien plus intéressante pour sa ville inversée. Même si c’est une image que nous voyons de plus en plus dans les médias, cette thématique de la ville miroir peut être très bien exploitée et donner une autre dimension à l’histoire.

En toute honnêteté, si le thème du jeu est : détruire tous les Kai. Ça ne risque pas d’être particulièrement intéressant, mais le fait de voir ce décor, cette ville délabrée ainsi qu’une humanité discrète mais surveillant constamment nos faits et gestes avec des drones me laisse penser qu’un retournement de situation est à prévoir. Et je l’espère de tout cœur !

Style

Pour rester dans l’idée de la direction artistique, j’ai trouvé le jeu, pas spécialement beau. Je suis dans le doute allé voir sur des photos sur Series X mais le constat est relativement le même.

En fait, pour être exact, il m’est difficile de juger graphiquement le jeu, la DA est très bonne et fait vraiment plaisir à voir, le style anime parvient à se renouveler un peu avec ce jeu et je trouve qu’il s’en sort mieux que Code Vein sur cet aspect. Les environnements ne font pas vide et pouvoir interagir avec nombres de décors rend le tout plutôt immersif.

Un réel travail a été fait sur cette DA, c’est propre et surtout ça tourne sans chute de FPS !

Je dois dire que c’est cette même qualité de la direction artistique qui a tout d’abord attiré mon regard sur ce jeu, le style anime est bien retranscris et les effets de particules sont de qualité, disons qu’on se sent puissant et on se sent dans un manga.

Ce qui me frustre c’est que même si la DA est belle, techniquement le jeu accuse encore d’un retard assez sévère sur les productions récentes. Alors oui, vous ne jouerez pas à Scarlet Nexus pour en prendre plein les yeux mais pour vous amuser et ça reste le but de tous les jeux vidéos 🙂

Du point de vue des musiques, j’ai le sentiment que les OST visant à être tristes vont être de qualité, j’aime particulièrement celle du menu principale. Au niveau des combats on retrouve les styles classiques de musiques d’anime, si vous en regardez, vous n’allez pas être dépayser ! Quoique j’ai noté quelques airs de Jazz bien entraînants

En revanche, point négatif pour ma part, les cinématiques se font en arrêt sur image avec le personnage qui parle, c’est quelque chose que l’on peut accepter sur consoles portables à la limite, mais là ça fait plutôt cheap et ne me plaît pas particulièrement.

Mouais

C'est difficile ?

Concernant ce dernier point, je disais avoir fait ma première partie en normal et la seconde en difficile. J’ai ainsi pu comprendre les différents éléments de Gameplay mais je dois dire que je n’ai pas trouver le jeu particulièrement difficile. Après ça reste une démo.

En clair, si vous aviez peur d’un Code Vein like, il n’en est rien, le jeu sera ici beaucoup plus accessible et vise très clairement un grand public avec toutes ses mécaniques.

Les ennemis classiques sont pour le moment assez variés et leurs différentes capacités forcent le joueur à réagir au mieux et rapidement pour parer leurs attaques. Par ailleurs, le chara-design des mobs sont assez sympas avec ce mélange corps de femme / plantes démoniaques.

A la fin de cette démo, nous y affrontons un Boss, le même peu importe le personnage choisi et il révèle des éléments intéressants sur le Gameplay. On peut par exemple lui faire tomber de l’huile dessus pour le brûler par la suite. Cela donne particulièrement envie de voir toutes les possibilités élémentaires que l’on pourrait combiner. Il est également possible que ce soit juste scripté par le boss donc cette information est à prendre avec des pincettes…

Le retour du ROAD ROLLER DA je mets 20/20 au jeu

En conclusion

Beaucoup de signes montrent des aspects très positifs à ce Scarlet Nexus. Un Gameplay vraiment agréable manette en main, une direction artistique de qualité et un scénario tout de même intriguant. Cette démo illustre de nombreux aspects de ce que va être le jeu, et vu qu’il sort dans un mois, les correctifs devraient être légers.

Techniquement le jeu est en retard sur certains points mais rien de catastrophique et il reste parfaitement jouable. Je compte me procurer ce Scarlet Nexus lorsqu’il sera un peu moins cher et c’est avec plaisir que j’y reviendrais pour cette fois-ci compléter le jeu !

J’espère en revanche que le personnage que nous choisissons au début de l’aventure n’est pas juste un choix garçon-fille mais aurait bien un réel impact sur l’aventure pour lui donner une bonne rejouabilité. En tout cas, c’est du plutôt bon boulot !

Points positifsPoints négatifs
(+) Un gameplay dynamique et agréable(-) Les graphismes sont techniquement datés
(+) Une bonne direction artistique, rappelle God Eater en mieux(-) Un arbre de compétence un peu limité
(+) Des musiques qui rythment bien le jeu(-) Un risque de répétitivité
(+) On peut écraser des monstres avec un engin de chantier
(+) Les combinaisons de pouvoirs pour répondre à des caractéristiques des ennemis

Donnez-moi tort sur certains point et prenez du plaisir à le faire !

2 commentaires »

  1. Alors je ne connais pas cette saga, mais elle semble partager certains défauts de pas mal de J-RPGs. En tout cas, je constate que, quel que soit le format, tu le fais avec beaucoup d’application et c’est toujours très plaisant à suivre. Merci 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Salut ! Oui malheureusement cette nouvelle licence semble bien partie pour répéter les erreurs des autres. C’est assez triste de voir que de bonnes idées n’iront probablement pas jusqu’au bout de leurs possibilités et qu’après un éventuel échec, elles soient abandonnés.
      Bon j’espère que ce jeu va s’en sortir parce que son gameplay est vraiment bon, nous verrons cela d’ici une vingtaine de jours ^^

      Merci beaucoup pour ce retour, je ne suis pas du tout habitué aux previews et je suis moi-même assez acerbe avec le journalisme de ce qui « pourrait être », je suis donc resté light sur les possibilités du jeu. Ça fait très plaisir de savoir que ce genre d’articles est plaisant aussi 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s