Développeur : Lambic Studios et Memory of God

Éditeur : Fellow Traveler

Plateformes : IOS, SWITCH, PC

Date de sortie : Février 2019

Sont-elles assez loin toutes ces allégresses
Et toutes ces candeurs ! Hélas ! Toutes devers
Le printemps des regrets ont fui les noirs hivers
De mes ennuis, de mes dégoûts, de mes détresses !

Si que me voilà seul à présent, morne et seul,
Morne et désespéré, plus glacé qu’un aïeul,
Et tel qu’un orphelin pauvre sans sœur aînée.

Paul Verlaine, Vœu, Poèmes saturniens


The Stillness of the Wind est une petite production indée tombée dans nos bacs digitaux en Février 2019. Développé par Lambic studios et Memory of God et édité par Fellow Traveler, The Stillness of the Wind vous met dans la peau de Talma, une vieille femme ayant passé la plus grande partie de sa vie dans sa ferme à élever ses enfants et produire sa propre nourriture. Après le départ de ses enfants et la mort de son époux, Talma se retrouve à gérer elle-même tous les aspects de sa ferme. En tant que joueur, votre rôle sera de la guider dans la gestion de sa ferme et de lui permettre de vivre décemment le reste de sa vie.

Gérer sa ferme, tout une occupation pour une journée


Entrons de suite dans le vif du sujet : la majeure partie de votre temps de jeu constituera en un réveil le matin, une gestion de la ferme en plantant des légumes et récupérant les œufs des poules. Vous pouvez également traire vos chèvres et vous occupez des petites affaires de la ferme.

Une fois par jour, un de vos anciens ami viendra vous rendre visite et vous distribuera une lettre et proposera d’échanger vos produits contre des graines, des animaux ou d’autres objets.
Lorsque la journée se termine et que vous avez fini de faire vos travaux de ferme, il vous faudra vous nourrir et aller dormir. Pour avoir une pleine compréhension des évènements il est vivement conseillé de lire les lettres au jour le jour.
Ces mécaniques de gameplay sont très basiques et donnent un aspect survival au titre et il se peut que cette répétitivité soit légèrement ennuyante mais rassurez-vous, elle a du sens dans la trame scénaristique.

Une vie tranquille pour une femme qui a tout donné à ses enfants.

Mais alors ça raconte quoi ?

S’il n’y a pas grand chose à dire au sujet du gameplay, ce n’est pas le cas de l’histoire que vous raconte The Stillness of the Wind.
C’est par le biais des lettres que vous comprenez ce qui se passe dans le monde. Les lettres de vos proches vous expliquent comment ils vont, ce qu’ils font, leurs projets et leurs aspirations dans la vie. Si ces lettres peuvent paraître anodines de prime abord, elles prennent de l’importance au fil de l’aventure et en fonction de votre attachement à cette vieille dame. Ce jeu évoque la solitude, mais il montre également la lente approche d’un être qui a bien vécu vers la mort, une sorte de Carpe Diem. Et c’est en cela que The Stillness of the Wind se démarque des autres jeux indépendants, il est profondément humain. On se met aisément à la place de Talma et on espère qu’elle va voir ses proches à nouveau tout en continuant son dur labeur à la ferme. Sans qu’elle ne dise mot, on comprend ses joies, ses peines, ses inquiétudes.

De courtes visions des pensées de Talma vous apparaîtront de temps en temps

Graphiquement le jeu est plutôt joli sans être exceptionnel, les couleurs les plus fréquemment utilisées sont des nuances de jaune. La forme un peu en pâte à modeler donne un aspect enfantin et attachant aux personnages comme à son univers. Les environnements ne sont pas variés puisque vous resterez toujours aux abords de votre ferme, vous êtes isolés du reste du monde et cela se ressent aussi par ce manque d’interactions.
Pour ce qui est de la bande son, The Stillness of the Wind en a une de bonne qualité. Elle ne fait que 35 minutes et est disponible sur Youtube, le thème de Talma est particulièrement bon et touchant lors de certains moments. Il est certain que plus de musiques de ce style aurait pu ajouter à l’aventure. C’est une musique calme, qui vous repose la tête, un thème qui convient parfaitement à la solitude de Talma.

La nuit se fait parfois très vite sentir

Pour résumer…

The Stillness of the Wind, traduit en français par la tranquillité du vent est un titre qui veut vous faire réfléchir sur votre vie, sur vos proches et la façon dont vous accorder de l’importance aux choses. Talma s’est battue toute sa vie pour élever correctement ses enfants, leur donner une chance de s’en sortir et une fois qu’elle l’eut fait, ses enfants partirent pour vivre une vie meilleure au lieu de juste rester à la ferme. Vous vivrez le quotidien de cette vieille dame dont le seul but est de continuer à vivre au travers des lettres qu’elle reçoit de ses enfants.
La durée de vie de ce jeu dépendra de votre gestion de la ferme mais cela tourne autour de 3h ce qui est assez court et en même temps suffisant pour ne pas devenir trop répétitif. C’est à vous qu’il incombera de gérer la ferme de Talma en attendant patiemment le retour de vos enfants et l’espoir d’une vie moins solitaire.
En conclusion, The Stillness of the Wind est un bon jeu indé dont le prix ne me semble pas trop élevé.
Quittez votre quotidien le temps d’une après-midi, élevez vos chèvres, faîtes votre fromage, cultivez votre terre et lisez paisiblement les lettres de vos enfants en attendant leur retour ou votre dernier soupir.

Points positifsPoints négatifs
(+) Une belle histoire racontée délicatement(-) Quelques longeurs
(+) On se prend vite au jeu du fermier(-) Une durée de vie assez faible (3h environ)
(+) Les évènements les plus simples sont les plus marquants(-) Même si logique, la marche est trop lente lorsque l’on sort de notre ferme
(+) Talma, plus qu’une personnage : un exemple
(+) La gradation des évènements est maîtrisée
(+) Un voyage envoutant

Note finale : 15/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s